Combiner Vélo et Vol

Une autre façon de descendre

Regarder la vidéo
La chaîne du Sigriswil, avec ses sentiers qui montent tranquillement en lacets loin au-dessus du lac de Thoune t’invite à y venir avec ton vélo. Il n’y a qu’un problème : une face verticale de rocher interrompt le parcours. Mais, bien décidé à faire ce tour en vélo malgré tout, Patrick von Känel a également emporté son parapente avec lui. Grâce à quelques bricolages maison bien pensés, il a pu décoller avec son vélo, se poser sous le mur de rocher et rentrer à vélo chez lui au bord du lac.

 

ADVANCE: Patrick, comment t’est venue l’idée de combiner le vélo et le vol? C’est peut-être un peu fou…

L’idée originale a été celle de mon assistant sur la X-Alps Andy Jäggi. C’est lui qui a toujours ces idées cool. (Rires). Donc pourquoi ne pas aller voler avec un vélo? J’ai toujours un problème pour me décider quand la météo est bonne : qu’est-ce que j’ai envie de faire? Alors, quoi de plus cool que la possibilité de combiner deux types de sport?

...et tu peux faire ça en partant directement de chez toi?

J’ai déménagé pour m’installer à Oberhofen sur le lac de Thoune. C’est une situation vraiment privilégiée. Tu peux vraiment faire à peu près tout ce que tu veux en sortant de chez toi. Il y a plein de sentiers très courus pour VTT, le Niederhorn à Interlaken offre de nombreuses possibilités de vol et j’ai un point de vue direct sur le lac, ce qui me permet aussi de faire du kite si le vent est favorable. C’est pourquoi je démarre la plupart de mes aventures directement de chez moi, et bien sûr ce projet de Vélo et Vol ne fait pas exception.

Comment as-tu choisi l’itinéraire?

Cela n'a pas été difficile. La chaîne du Sigriswil se déploie directement au-dessus de l’endroit où je vis, et elle est très spectaculaire. Tu devrais vraiment y monter. Cette chaîne est vraiment parfaite pour le VTT ; c’est un rêve absolu. Malheureusement, à un certain moment il y a une face rocheuse que tu ne peux franchir qu’en parapente. Ensuite, tu retrouves les sentiers en lacets parfaits pour le VTT. C’est là que l’idée de vélo d’Andy m’est revenue. Au début, je n’étais pas sûr de savoir comment combiner le vélo et le parapente, ni où je pourrais décoller et atterrir.

Comment as-tu finalement combiné le vélo et l’aile?

Avec les quatre lignes du parapente que j’ai bricolées moi-même. Ca m’a pris quelques heures pour y arriver. J’ai fait une boucle avec deux élévateurs autour du tube de la selle et j’ai attaché les deux autres au guidon. Ensuite j’ai accroché les extrémités dans les mousquetons principaux. Ca m’a pris pas mal de temps de trouver la bonne longueur pour les suspentes. Si les suspentes étaient trop longues, je ne pouvais pas atteindre les pédales. Si elles étaient trop courtes, je devais rester assis sur la selle pendant tout le vol. Ca faisait un mal de chien, tu peux me croire. finalement, les quatre élévateurs avaient des longueurs différentes et le vélo restait parfaitement en-dessous de moi. (Nouveaux rires)

Qu’est-ce qui a été le plus grand défi pour toi? Le décollage? L’atterrissage? Ou quelque chose de totalement différent?

L’ensemble du projet était suffisamment exigeant. Ca m’a causé beaucoup de problèmes avant d’arriver à relier correctement le vélo au parapente. J’ai aussi dû décoller et me reposer au sommet un bon nombre de fois avant d’être sûr que ce projet allait vraiment marcher. L’atterrissage en lui-même ne posait pas de problème.

Un grand merci à toi pour cet entretien, Patrick. On attend avec impatience ton prochain projet !

„J’ai trouvé que c’était vraiment un projet cool. C’est une aventure que je n’ai pu réaliser que grâce à mon enthousiasme, mon engagement, une patience sans limite et de bons copains - merci à chacun d’eux. C’est aussi super que Jöschu ait pu tout filmer pour en faire une vidéo.“

Patrick von Känel

L'Equipement

A propos du pilote

Patrick von Känel

Patrick von Känel travaille comme pilote d'essai pour ADVANCE. Il est également un excellent pilote de compétition et de cross-country. En 2019, il était le plus jeune participant de l'X-Alps et a atteint Monaco à la 8e place.

En savoir plus